La Belle Epoque : période stylistique riche et éclectique; démonstration dans le quartier de Passy

Par défaut

 

Dès la fin du XIX ème siècle, l’architecture haussmannienne, visant à assurer l’harmonie du paysage urbain, fut jugée trop monotone. Des décrets vont alors être adoptés dès 1893, afin d’assouplir les règles sur les saillies des façades des immeubles. Ainsi vont apparaître les bow-windows qui vont devenir une véritable composante du paysage des villes. Au début du XX ème siècle un champs de liberté encore plus grand est accordé aux architectes avec la possibilité de dépasser le gabarit de leurs immeubles dans les parties hautes. A la même période se développe une industrie florissante proposant l’exploitation des nouveaux matériaux, fonte, fer, béton et briques industrielles dont la cuisson et les vernissages offraient aux bâtisseurs une gamme très riche de coloration.Vont alors s’épanouir un Art Nouveau mais également un éclectisme débridé; néo-baroque ou néo-rococco dont de beaux exemples vont être dévoilés tout au long de la visite.

L’immeuble iconique de la rue Franklin de l’architecte Auguste Perret, inaugure la visite démontrant ainsi la richesse et la variété des explorations architecturales au début du XX ème siècle. C’est également Auguste Perret qui clôturera cette balade dans le quartier de Passy avec son non moins célèbre immeuble de la rue Raynouard, confirmant son attachement pour le béton armé, élevé par lui au rang de matériau noble.

Entre ces deux immeubles , seront décryptées des façades Belle époque, Art Nouveau ou art classique éclectique ; des constructions datant de l’entre deux guerres permettront des comparaisons et explications sur des immeubles Art Déco qui ont également fleuri tout au long de cet ancien village de Passy dont l’histoire sera évoquée et des lieux insolites montrés. Avec ce quartier du XVI ème arrondissement, c’est une nouvelle fois la révélation d’un Paris plein de belles surprises…Gageons que vous repartirez de cette visite l’oeil plus averti et pourquoi pas, expert, experte de cette architecture Belle Epoque si florissante dans la capitale !

NOUVELLE VISITE !

 

Durée : 2 heures

Cette visite n’est pas au programme actuellement mais elle peut se faire sur demande :

visite sur mesure